Faites connaissance avec Marine Mazeron, Secrétaire générale de Sign4change

Share

Faites connaissance avec la Secrétaire générale, Marine Mazeron.

Au commencement…

L’aventure Sign4change a commencé, pour moi, le jour où Julie et Gary, lors d’un repas entre amis, m’ont exposé leur projet. Je savais que la création d’un organisme permettant d’aider, à notre échelle, et de ne plus rester simple spectateur des misères du monde, leur tenait à cœur, j’ai été séduite par ce projet et ravie qu’ils m’en parlent mais je fus encore plus heureuse lorsqu’ils m’ont proposé de faire partie de cette belle aventure. 

Ainsi, Sign4change  est avant tout la réunion de plusieurs amis partageant les mêmes convictions, les mêmes envies de changer le monde et surtout la même vision des moyens pour y parvenir. C’est cela qui nous a permis de créer cette association, de lui donner un sens, de lui trouver un but, de partager nos valeurs et, à terme,  de faire de l’aide humanitaire différemment.

 Ma vision…

Ce qui m’a motivée personnellement, en outre, n’est pas que l’amitié que j’ai pour chacun des acteurs de ce projet, mais la raison qui nous a poussés à le réaliser. 

Pourquoi passons-nous notre temps à constater des faits qui nous attristent ou nous révoltent, et  qu’est-ce qui nous empêche d’agir ?  

Sûrement la peur de ne pas faire assez bien, la crainte de nous engager pour une tâche difficile voire même au-dessus de nos forces ? 

Mais si nous nous posons la question d’une autre manière, sans nous mettre en avant, en oubliant ces peurs et nous concentrant sur l’élément humain et l’urgence concrète du projet, peut-être pourrons-nous trouver comment aider de manière efficace et durable ceux qui en ont besoin, entons rappelant que le but  n’est pas que de nous rassurer nous-mêmes mais de réussir, à notre échelle, à provoquer un changement. 

 Notre équipe…

Ce qui lie notre équipe est une profonde générosité et de l’empathie, une envie partagée de ne plus nous contenter de voir que rien ne bouge, mais de réagir da manière positive, d’agir concrètement et en toute transparence, de proposer un réel changement dans la manière de soutenir ceux qui sont dans le besoin. 

Notre force tient aussi à nos profils complémentaires. Différents entre nous par les milieux d’où nous venons et nos éducations respectives, nous nous complétons aussi par nos expériences et compétences variées. Cette force devrait nous permettre d’aborder les problèmes sous des angles diversifiés et de trouver des solutions originales,  portant notre « label » commun.